Cheveux auburn : une bonne idée pour votre teint et votre type de peau ?

1079

La couleur de cheveux auburn est fort tendance cette saison.

Cheveux auburn : une bonne idée pour votre teint et votre type de peau ?

En plus, elle convient aussi bien aux teints clairs qu’aux teints mats. Cette couleur illumine votre chevelure. Juste un petit bémol pour les brunes, avant de pouvoir vous colorer les cheveux en auburn, il faudra passer par une décoloration. Une fois la couleur faite, prenez-en bien soin parce que l’auburn ternit très vite. Lavez-vous les cheveux avec un shampoing spécial cheveux colorés et faites des soins régulièrement.

Si vous faites cette couleur pour la première fois, je vous conseillerais de prendre rendez-vous chez la coiffeuse. Par contre pour les colorations suivantes, vous pourrez facilement les faire chez vous avec un produit en mousse ou en crème acheté en magasin. Une autre nuance de roux qui n’est pas mal non plus est l’acajou, très à la mode également.

Comment préserver sa coloration couleur auburn ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les femmes rousses ne représentent qu’une minorité des chevelures avec seulement 2 % de la population à l’échelle mondiale. Cela montre bien que pour la majorité d’entre nous, la couleur auburn n’est pas naturelle. Que nous ayons recours à cette coloration pour cacher nos cheveux blancs ou tout simplement parce que cela met en valeur notre teint, nous avons toute envie de faire en sorte qu’elle perdure le plus longtemps possible. Je vous propose donc que l’on voit ensemble ce qui fonctionne réellement. Il est déjà important que vous sachiez ce qui abîme la coloration, afin d’agir dessus :

  • Les shampoings fréquents
  • La pollution
  • La dureté de l’eau
  • Les agressions extérieures comme le vent, la chaleur du sèche-cheveux, le tabac

La première chose à faire est donc de nourrir correctement vos cheveux. Un cheveu sain, c’est un cheveu qui aura ses écailles fermées. Il gardera donc mieux la pigmentation. Vous avez bien entendu un choix très large de masques, vendus notamment en grande surface ou chez votre coiffeur. Cependant étant donné, que la coloration n’est pas un acte naturel, je conseille toujours d’opter pour un masque nutritif fait maison. Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet et franchement cela ne demande pas beaucoup de temps pour le faire. Pour un masque capillaire DIY, vous aurez besoin de regarder dans vos placards de la cuisine pour sortir 1/2 avocat, une banane, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 1 de miel. Comme vous le voyez, cela n’a rien de compliqué. N’hésitez pas à en abuser l’été, car bien souvent nous en profitons pour nous exposer au soleil et aller nous baigner à la piscine ou à la mer. Le sel, le chlore et le soleil ne sont pas les meilleurs amis pour notre coloration. Pour le rythme, tous les 3 jours semble correct.

Vous pouvez également choisir de faire une détox à vos cheveux. Et oui, eux aussi en ont besoin, autant que votre peau. La pollution, le tabac et le sébum sont autant de bonnes raisons de sortir son argile pour se faire un masque capillaire désincrustant. La spiruline est également une algue qui veut du bien à vos cheveux, notamment pour éliminer la pollution que subit votre cheveu lorsque vous habitez en ville. Pour appliquer votre masque correctement, Étirez-le des racines jusqu’à la pointe et laissez-le bien posé durant 10 minutes. Si vos cheveux ont tendance à regraisser facilement, vous pouvez le faire une fois par semaine. Attention cependant, vous devrez attendre 3 semaines après votre coloration pour le faire. Alors anticipez et appliquez votre masque avant de faire votre coloration. En plus, celle-ci tiendra bien mieux sur un cheveu dénué de polluants.

Le shampoing doit lui aussi retenir votre attention. Si vous l’achetez, veillez à ce qu’il ne contienne pas de sulfates et ne soit pas anti pelliculaire. Cela modifie la coloration.

Ensuite le rinçage est primordial pour bien enlever tous les résidus liés à la pollution et également à votre shampoing. Là encore un shampooing fait maison limitera les résidus, puisque vous ne mettrez que le strict nécessaire sur votre cheveu, sans ajout chimique. Pour la température de l’eau pour le rinçage, mieux vaut opter pour le froid, qui va concourir lui aussi à refermer les écailles. Vous pouvez aussi ajouter du vinaigre de cidre dans votre eau de rinçage. Cela fera briller votre chevelure et éliminera les dépôts de calcaire.

Pour la touche finale, il est toujours mieux de laisser votre cheveu sécher à l’air libre le plus possible. Si vous voulez utiliser un sèche-cheveux, préférez le sèche à froid. En tout cas, évitez les lisseurs.

Dernière modification : 16 mars 2020

Comments are closed.