Jardiner c’est pas mon truc

47

J’ai appris à jardiner avec mon père et petite, je connaissais tout ce qu’il y avait dans le jardin!

Je faisais ça par obligation

Mon père croyait que j’aimais jardiner et comme je n’osais pas lui dire que je détestais ça, je le suivais sans broncher!

Le pire de tout était le désherbage des carottes, papa voulait que son jardin soit parfait, la moindre petite herbe devenait un cauchemar pour lui.

Lorsque les carottes commencent à sortir de terre, on ne voit que quelques petites herbes fines qui feront plus tard de belles carottes!

C’est moi qui enlevait chaque herbes minuscules, il ne fallait surtout pas que je mélange mauvaises heures et carottes sinon, c’était une catastrophe.

C’est peut-être pour ça qu’aujourd’hui, je déteste les carottes!

J’ai fais des études horticoles

Pour mon orientation, je ne savais pas encore quel métier je voulais faire et grâce à mes parents, j’ai été dirigé vers l’horticulture!

Jardiner ce n'est pas mon truc

J’ai raté mon orientation et j’ai perdu deux ans de ma vie en apprenant des trucs qui ne m’intéressaient pas!

Mon corps a du en avoir marre et je suis tombée malade, je n’ai pas fini mes études et j’ai fais quelques petits boulots avant de rentrer au service d’un hôpital.

Je ne ferais jamais de jardin

Aujourd’hui, j’ai mon appartement mais je ne veux surtout pas de jardin, je n’aime pas les carottes et les plantes que j’ai chez moi doivent pousser toutes seules dans un bac à réserve d’eau!

On ne devrait jamais forcer un gamin à faire ce qu’il n’aime pas surtout lorsque c’est sa vie future qui est en jeu!

Dernière modification : 24 juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *