Comment calculer sa taxe fonciere ?

218

Près de 60 % de la population est concernée par la taxe foncière qui est généralement proposée à tous les propriétaires. En effet, les locataires doivent uniquement régler la taxe d’habitation qui est à régler tous les ans en fonction de la superficie de votre logement, votre département… Elle est alors validée pour les bâtiments, mais également les terrains, les parkings ainsi que les locaux pour les habitations. Toutes les installations qui sont utilisées à des fins professionnelles ne doivent pas être mises de côté. Si vous avez l’intention d’acheter un bien immobilier, sachez que vous devrez donc payer la taxe foncière et il est impossible de la réclamer à ses locataires par exemple. De ce fait, plusieurs factures sont à régler si vous disposez de quelques logements.

Le calcul de la taxe foncière

Le calcul de la taxe foncièreGrâce à Internet, vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher un simulateur ou une calculatrice qui devrait vous aider dans cette tâche. En effet, il n’existe pas une formule universelle, car les données sont souvent différentes d’un logement à un autre et cela est aussi valable pour tous les départements. Il faut alors connaître la valeur locative cadastrale de votre logement. Vous devez ensuite connaître votre revenu annuel puisque la base imposable correspond aux alentours de la moitié. Si vous possédez plusieurs logements, le calcul peut alors être complexe, d’où l’intérêt de vous tourner vers un expert-comptable ou un professionnel de l’immobilier qui pourra réellement vous renseigner sans vous induire en erreur.

Le quotidien est rythmé par les taxes

Les Français ont tendance à critiquer le fonctionnement puisque les taxes sont nombreuses que ce soit pour les logements, les locations, les achats et même les véhicules. Il suffit de posséder une entreprise pour être immédiatement rappelé à l’ordre. Vous devez par exemple régler la TVS qui est plus ou moins conséquente en fonction de votre patrimoine automobile.

Le quotidien est rythmé par les taxes

  • La TVS est par exemple demandée à toutes les entreprises qui résident en France et cela concerne toutes les voitures qui sont immatriculées.
  • Les particuliers doivent régler la TVA dès qu’ils réalisent un achat, il suffit de se rendre au restaurant pour qu’un surplus soit au rendez-vous.
  • La taxe d’habitation est aussi demandée aux locataires et elle est calculée en fonction de la commune et du logement.
  • La taxe foncière s’ajoute à cette longue liste, mais il y a quelques exceptions que vous devez impérativement connaître.

Les logements neufs sont exonérés pendant deux ans et pendant 5 ans pour les habitations qui sont économes en énergie. Les bâtiments ruraux ne sont pas concernés par la taxe foncière et c’est aussi le cas pour tous les logements qui sont situés dans une zone dite à risque.

Dernière modification : 22 août 2019

Comments are closed.