Comment choisir sa résistance de cigarette électronique ?

Alexya Style cigarette électronique Comment choisir sa résistance de cigarette électronique ?

La résistance est l’un des éléments indispensables dans une cigarette électronique, car elle est directement liée à la vapeur et donc à une bonne vape. Par conséquent, il faut en connaître les spécificités pour s’assurer de faire le bon choix. Dans cet article, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir pour déterminer la résistance de cigarette électronique qui vous conviendra.

À savoir sur la résistance d’une cigarette électronique

Une résistance, dans le cadre de la physique désigne un composant électrique de forme circulaire qui sert à réduire l’intensité du courant électrique. Les résistances sont parfois utilisées pour créer de la chaleur, notamment grâce à l’effet joule. Elles sont présentes dans divers appareils tels que les fours, les plaques électriques, les sèche-cheveux…

La résistance de votre cigarette électronique sert à produire de la chaleur. Lorsqu’elle chauffe, elle change le e-liquide en vapeur. Cela produit une sensation au fond de la gorge et permet de ressentir les saveurs. La résistance se mesure en ohm et sa valeur (grande ou petite) a une influence directe sur le ressenti des saveurs, du volume, de la température, de la vapeur et de l’impact ressenti lors de l’utilisation de votre cigarette électronique.

Les différents types de résistance

Les résistances peuvent être classées en deux groupes. Il y a tout d’abord des résistances déjà prêtes à l’emploi et des résistances reconstructibles.

On retrouve les premières sur la quasi-totalité des cigarettes électroniques disponibles sur le marché. Elles sont fabriquées pour être en parfaite adéquation avec les autres accessoires que proposent leurs concepteurs. Ceux-ci indiquent la puissance de vape adaptée en fonction de la valeur de la résistance. Ce type de résistance dure généralement entre 2 et 4 semaines. Son coût varie entre 2 et 5 euros selon le modèle.

Les résistances reconstructibles donnent l’occasion aux utilisateurs de concevoir l’accessoire qu’ils estiment adapté à leurs besoins. En plus de leur revenir moins cher, ces résistances sont personnalisées selon leur propre goût. Elles sont uniquement compatibles avec des atomiseurs reconstructibles. Leur utilisation connaît le même principe qu’une résistance classique. Il s’agit toujours d’un matériau absorbant qui conduit le liquide vers un fil résistif qui le change en vapeur en chauffant.

Le choix de la résistance

Pour choisir la résistance qui vous conviendra le mieux, vous devez déterminer la valeur de la résistance adaptée à vos besoins. Pour une sensation de vape proche de celle d’un fumeur classique, elle doit être comprise entre 1,2 et 2,5 ohms. Si vous êtes plus du genre chicha, choisissez une valeur inférieure à 1 ohm. Voici une idée des résistances disponibles sur le marché :

  • les résistances à mèches longues : elles sont idéales pour les débutants et jouissent d’un bon rapport qualité/prix ;
  • les résistances Single coil : elles offrent de bonnes saveurs en produisant une vapeur conséquente ;
  • les résistances Dual coil : elles produisent une vapeur plus grande encore que les Single coil ;
  • les résistances Bottom vertical coil : elles ont une durée de vie prolongée et offrent tous les avantages des Dual coil ;
  • les résistances Subhom : ce sont les plus puissantes et coûtent relativement cher. Elles offrent une vapeur très dense et sont prévues pour fonctionner avec un matériel adapté.

En résumé, pour bien choisir sa résistance de cigarette électronique, il faut prendre en considération plusieurs facteurs.